Adénome de la prostate

La prostate est une glande située sous la vessie et qui a tendance à grossir avec l’âge. La cinquantaine passée, le vieillissement de la prostate peut entraîner des difficultés à uriner: obligation de poussée, jet faible, sensation de mal vider sa vessie, obligation de se lever la nuit plusieurs fois, douleurs, irritation…

 

La prostate s’agit d’une affection bénigne mais très fréquente dans la population masculine après 60 ans.

 

La plupart du temps, un interrogatoire par l’urologue avec un simple examen clinique (toucher rectal) permet d’orienter la prise en charge.

On peut parfois être amené à faire quelques examens complémentaires comme :

  • une débitmétrie (uriner dans un appareil qui enregistre le debit) qui permet de mesurer la force du jet,
  • une échographie pour évaluer le résidu après avoir uriné
  • une endoscopie qui permet d’aller regarder dans la vessie et dans l’urètre.

Un traitement médical et le plus souvent proposé aux patients qui sont gênés par les symptômes. Il est également possible, si le traitement médical ne suffit pas, de traiter par endoscopie ou par chirurgie.

 

À Foch, nous utilisons également le laser dans des cas particuliers, lorsque cela peut être un bénéfice pour le patient. Nous sommes équipés de la dernière génération de laser prostate. Toutes les explorations peuvent être réalisées dans le service, il est également possible que l’on vous propose un traitement novateur dans le cadre d’un essai thérapeutique.Ali-laser-e1449444946168

Si vous souhaitez avoir l’avis d’un des urologues du service, qui à de nombreuses reprises a été cité comme le meilleur service en France pour la prise en charge de l’hypertrophie bénigne de la prostate (Le point, le Nouvel Observateur), vous pouvez consulter en précisant lors de la prise de rendez-vous que vous avez des « difficultés à uriner », en indiquant votre âge. Si vous êtes en possession d’une analyse d’urine, d’un dosage du PSA ou d’une échographie, il sera utile de les amener.