Jean-Marie Hervé

JeanMarieHerveAncien Interne des Hôpitaux de Paris, ancien Chef de Clinique-Assistant des Hôpitaux de Paris, je suis arrivé comme Assistant à l’hôpital Foch en 1990. Diplômé en Urologie et en Onco-urologie, j’ai développé au sein de l’équipe des urologues à partir de 1992 la cœlioscopie en Urologie, orientée à partir de 1998 dans les domaines de la chirurgie des cancers du rein, de la vessie, et plus particulièrement du cancer de la prostate, tout en poursuivant la prise en charge de l’urologie non tumorale.

Depuis 2010, date d’arrivée du Robot à Foch, ma spécificité s’est clairement centrée sur la chirurgie coelioscopique robot-assistée, adressée plus particulièrement à l’ablation de la prostate (prostatectomie radicale) en développant les techniques de récupération précoce de la continence et de préservation des bandelettes nerveuses et vasculaires permettant la récupération spontanée de l’érection (pour autant que le cancer l’y autorise), de même qu’à l’ablation des tumeurs du rein avec préservation du rein sain (néphrectomie partielle), ainsi qu’à l’ablation de la vessie tumorale avec préservation sexuelle et son remplacement par un segment d’intestin.

Les travaux d’évaluation scientifiques qui en découlent sont présentés en équipe chaque année au Congrès Français d’Urologie.